captures editions

 



edition

   
Newsletter :
inscription   désinscription
edition


Valérie Cudel
1 rue Gutenberg
F - 26000 Valence
+ 33 (0)4 75 78 45 14
+ 33 (0)6 33 56 50 26
contact@captures-editions.com
 
 

Jessica Stockholder

Stockholderbook livre
Jessica Stockholder, ABC TASTE, The Perfect Guest
Format : 26 x 24 cm, couverture de Skinplast, reliure vert fluorescent, 56 pages, papier Munken 240 g avec motif en découpe, imprimé en six couleurs.
Tirage 1000 exemplaires
ISBN : 978-2-9533912-2-0
Prix : 46 euros

24 exemplaires numérotés et signés, accompagnés d’un dessin original et de collages réalisés à partir de la reproduction d’un « Sex Poem », Rubber up Behind the Eye Balls de Jessica Stockholder.
> tirages de tête

Oeuvre produite en collaboration étroite avec l’imprimerie des Deux-Ponts.

Abc Taste , The Perfect Guest est un défoulement polymorphe au travers d’un abécédaire pour adultes. Taste est un concept en extension qui évoque le décorum, les sensations olfactives, la saveur et la sympathie. En guise de couverture, Jessica Stockholder a imprimé un photomontage mauve sur une surface tactile de « Skinplast » — substance caoutchouteuse qui invite à la toucher. La structure qui maintient l’ensemble est constituée de l’alphabet, de la répétition inventive d’un trou découpé et du poème de l’artiste, The Perfect Guest, qui les accompagne.

L’alphabet de Stockholder est abstrait à l’ouverture du livre et prend forme au fil de la progression jusqu’au Z final. Les listes de mots dont elle fait bondir chaque lettre, sont badines, coquinement sexuelles et drôles. Sa palette récuse les définitions éthérées du goût pour adopter les tons des plastiques éclatants, les jaune citron, les rose fuschia et les   turquoise que l’on trouve dans ses sculptures. Ses collages, bribes et griffonnages qui masquent plus qu’ils n’effacent afin que rien ne soit jamais perdu. Deux disques, l’un rouge cadmium et rose vif — sorte d’éclipse sexuelle — l’autre soleil strié d’ocre, sont visibles sur chaque double page à travers les découpes. L’ouverture augmente et se rétrécie pour donner l’impression d’une lune psychédélique qui croît et qui décline. Le poème énigmatique, The Perfect Guest, pose la question de l’identité de cet invité : l’attente même d’une présence dans la pièce, la présence/absence dans le trou en réserve, le lecteur ?

Taste
se construit au prétexte de superposer les systèmes. Poésie, alphabet et mots luttent avec les langages du collage, des pastels gras et des couleurs fluorescentes. Dans cet enchevêtrement des entrées, on trouve une précision nonchalante, la cohérence du processus de travail exigeant de Jessica Stockholder et une beauté musclée.

Kate McCrickard.

Traduction de l’anglais, Gauthier Herrmann.

Stockholder
 
 
 
vaoweb.com Internet valence